ASMR Plongée

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Les TIV

Les TIV

Le Technicien en Inspection Visuelle (T.I.V) est une personne qualifiée dont le rôle est de faire l'inspection des bouteilles de plongée conformément à l'arrêté du 18 novembre 1986 donnant dérogation à la FFESSM et à la FSGT pour porter à 5 ans l'intervalle de requalification des bouteilles normalement établi à 2 ans.


Les prérogatives du Technicien en Inspection Visuelle sont les suivantes :


- Effectuer l'inspection visuelle des bouteilles de plongée, conformément à l'arrêté du 18 novembre 1986 portant dérogation à l'arrêté du 20 février 1985, disposition reprise dans l’arrêté de 15 mars 2000 modifié par l’arrêté du 30 mars 2005.
- Effectuer la révision des robinets.
- Tenir à jour le registre des bouteilles utilisées par le club, ou confiées au club.
- Etablir les fiches d'inspection et les certificats de visite.
- Envoyer les fiches de contrôle visuel dûment remplies (accompagnées d'une enveloppe timbrée portant l'adresse de retour des macarons) à la C.T.R. pour l'obtention des macarons.
- Gérer et apposer les macarons d'inspection visuelle.

Les bouteilles doivent être inscrites sur le registre d'un club de plongée agréé et doivent être inspectée une fois tous les 12 mois au moins par un Technicien en Inspection Visuelle.

La FFESSM forme ses Techniciens en Inspection Visuelle.
Pour accéder à cette formation il faut :
- Etre titulaire de la licence FFESSM
- Etre âgé au moins de 18 ans
- Faire acte de candidature auprès du Président du club
- Etre présenté par le Président du club qui attestera des qualités techniques et de l'aptitude à exercer la fonction de T.I.V.

L'attestation de Techniciens en Inspection Visuelle peut être accordée aussi, par équivalence, par le Président du Comité Régional sur proposition du Président de la Commission Technique Régionale, aux personnes exerçant une activité professionnelle équivalente (Contrôles non destructifs, métallurgie, expertise) ou titulaires d'un diplôme attestant des compétences dans ces domaines.

On trouvera toutes les informations utiles sur cette activité en consultant l'espace T.I.V de la commission technique nationale de la FFESSM.

 

Organisation des Inspections Visuelles

 

On commence par vider le bloc, puis on démonte la robinetterie

On vérifie l'état des différents éléments et on procède à leur remplacement en cas de besoin.


La bouteille est l'objet d'une attention particulière : on inspecte l'intérieur à l'aide d'une lampe à la recherche d'éventuelles traces d'oxydation (rouille).


En cas d'oxydation, on utilise un outil de grattage qui permet de supprimer la rouille et on rince l'intérieur de la bouteille.

On procède à une nouvelle inspection visuelle à l'aide de la lampe et on recommence le nettoyage si le résultat n'est pas satisfaisant.

Une fois les vérifications terminées, on laisse sécher la bouteille et on la remonte

On enregistre le résultat de l'inspection dans le cahier des inspections TIV.


Récapitulatif des visites et requalificatitions


Type de blocs Intervalles
entre visites
Intervalles
entre requalification
Remarques
 
Bouteille de plongée 1 an 5 ans Affiliation à un club FFESSM
et inscription sur registre TIV
 
Acier ou Aluminium 1 an 2 ans Modification mars 2000
 
Bouteille de bouée même réglementation que
pour les bouteilles de plongée
Si V < 1 litre néant
Si V > 1 litre concerné
 
Tampons 40 mois 10 ans depuis mars 2000
 
Filtres compresseurs Même réglementation
que pour les tampons
depuis mars 2000
 
Bouteilles d'appareil
de réanimation
40 mois 10 ans Ces bouteilles sont soumises
à des A.M.M


 

Marée Saint-Malo

Important

Nombre max de remontées au cours d’une séance

Plongées Yoyos

  • 4 cycles maximum dans la zone des 20 mètres
  • 3 cycles maximum dans la zone des 20 à 30 mètres
  • 2 cycles maximum au delà de 30 mètres

Lire la suite ici :

 
Assurance Individuelle LOISIR

 

Si vous souhaitez souscrire une assurance individuelle pour la plongée,

Pour la souscription d'une assurance complémentaire utiliser ce lien :

http://www.cabinet-lafont.com

Lire la suite ici :